Afrique du sud : un volume record de manutentions annoncé par le terminal de Durban
Par Ibrahima DIALLO
13 avril 2022 / 09:15

La reprise des activités post-covid est une opportunité pour les ports d’évacuation en Afrique du Sud dans le secteur automobile. Dans le sud du pays notamment à Durban le terminal à véhicule aligne des records de manutentions.

selon des propos de Kwasi Mabaso, le directeur général par intérim de cette entité, rapportés par la télévision publique sud-africaine (SABC) le terminal portuaire de Durban (Afrique du Sud) destiné aux automobiles, a réalisé un nombre record de manutention de véhicules. En effet, , l’entité a manipulé 531 755 véhicules neufs sur la période de 12 mois s’achevant à la fin de mars 2022.

Transnet qui est le gestionnaire de ce terminal présenté comme le plus important d’Afrique, justifie cette performance par le rebond du marché des véhicules dans le monde.

Depuis l’annonce officielle de la fin des mesures spéciales contre la Covid-19, le terminal à véhicules de Durban a annoncé plusieurs records dont le dernier en septembre dernier donne une image des fondamentaux qui soutiennent cette performance.

Commentant cette performance Transnet a expliqué : « en tant que plus grand terminal automobile d’Afrique subsaharienne, le terminal traite annuellement plus de 520 000 unités entièrement construites, dont 55 % sont des exportations,10 % des transbordements et 35 % des importations en vue de transbordements ».

Le marché automobile sud-africain constitue de ce fait un soutien fondamental aux activités de ce terminal. On a récemment appris que des dirigeants de l’entreprise Transnet se sont rendus en Thaïlande, où se trouvent des usines de montage de véhicule de l’américain Ford. Dans un communiqué, ils ont déclaré avoir beaucoup appris sur l’optimisation des chaînes de montage automobile destinées aux exportations.

Un des responsables de Transnet avait déclaré au mois de septembre : « notre performance est une démonstration de la résilience et de l’engagement des employés qui conduisent cette opération, compte tenu des protocoles plus stricts dans lesquels nous opérons. « C’est également une manifestation évidente de la coordination qui existe entre nous, les constructeurs automobiles et les compagnies maritimes, car une combinaison d’efforts de collaboration aboutit à une bonne planification logistique et à une bonne exécution opérationnelle ». at-il ajouté

Il faut rappeler que le Durban Car Terminal est le point de départ de 14 des 17 modèles de véhicules fabriqués en Afrique du Sud pour l’exportation vers plus de 150 marchés dans le monde – l’Europe, l’Asie et l’Afrique étant les plus gros consommateurs. Parmi ces modèles figurent  notamment le Ford Ranger, les BMW, des Toyota et d’autres marques présentes sur le marché.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!