Afrique du Sud : Transnet annonce un accord dans le conflit avec le chinois CRRC
Par Ibrahima DIALLO
2 septembre 2022 / 08:05

A part le vandalisme, le transport ferroviaire sud-africain a longtemps été plombé par des défauts de matériel. La résolution de ce litige devrait permettre à Transnet de rajeunir a flotte pour mieux répondre à la demande de fret ferroviaire, notamment celle des industries minière et agricole.

Transnet annonce être parvenu à un accord avec la branche sud-africaine de l’entreprise publique ferroviaire chinoise China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC), dans le conflit judiciaire qui les oppose.

Dans un communiqué daté du mercredi 31 août, l’autorité sud-africaine en charge de l’exploitation des ports, pipelines et chemins de fer nationaux a indiqué avoir conclu « un accord de principe pour la résolution de tous les litiges juridiques en cours entre les deux sociétés ».

« Les prochaines étapes consisteront à finaliser un accord de règlement définitif et à achever la résolution des litiges juridiques actuels », peut-on lire dans le communiqué.

CRRC, à la suite d’un appel d’offres lancé en 2014, s’est vu attribuer avec 4 autres entreprises, le contrat de 3,2 milliards $ portant fourniture de 1 064 locomotives et de pièces de rechange à Transnet dans le cadre d’un plan dénommé « Road to Rail », qui devrait permettre d’opérer un transfert modal vers les rails et réduire la congestion du réseau routier.

Le contrat, objet de multiples controverses, a été porté devant les juridictions sud-africaines par Transnet qui a demandé son annulation, arguant d’actes de corruption qui ont favorisé la sélection de l’entreprise chinoise.

Le litige qui dure depuis près d’une décennie, a entravé la livraison des pièces à l’autorité ferroviaire sud-africaine dont une bonne partie de la flotte est restée hors-service pour défaut d’entretien.

Début août, elle avait déposé une demande devant la Haute Cour pour contraindre CRRC à fournir des pièces et des composants pour plus d’une centaine de trains livrés en 2012 et 2014.

Transnet, qui a accumulé des contre-performances ces dernières années, a entre autres attribué la situation aux insuffisances de sa flotte. Au titre de 2021, la société a enregistré une baisse de 5,6% des volumes de fret ferroviaire

Henoc Dossa

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!