Afrique du Sud : le gouvernement attribue à Panoro Energy un permis de recherche de gaz et d’hélium
Par Ibrahima DIALLO
29 août 2022 / 09:43

Le gouvernement sud-africain encourage le développement du gaz pour soutenir la fourniture d’électricité dans un contexte où des plans visant à réduire la dépendance du pays vis-à-vis du charbon ont été activés.

En Afrique du Sud, la junior norvégienne, Panoro Energy, s’est vue attribuer par le gouvernement un permis de recherche de gaz et d’hélium dans la région de l’Etat libre, dénommé permis de coopération technique TCP 2018.

Il couvre une superficie de 6 600 km2 plus précisément dans la partie nord du bassin de Karoo qui possède un système prouvé de gaz et d’hélium mis en exergue par le projet Virginia opéré par Renergen.

Selon les termes de l’accord signé entre les deux parties, Panoro réalisera des études préliminaires pendant 12 mois afin d’évaluer le caractère prospectif de la zone et, si cette étape est concluante, elle peut ensuite demander un droit d’exploration.

Panoro espère que le site abritera du gaz biogénique qui est généré par les eaux souterraines circulant à travers de grandes failles et entrant en contact avec des bactéries. L’hélium serait un sous-produit de la production potentielle de gaz dans la zone. Panoro pense qu’il offre une « opportunité commerciale directe qui peut être à la fois évolutive et indépendante des prix des hydrocarbures ».

La société norvégienne rejoindrait sur ce segment la société australienne Renergen qui développe le projet Virginia depuis plusieurs années. 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter

Vidéos

There are no upcoming events at this time.
Dossiers English EN Français FR

Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de l'actualité de la Supply Chain en Afrique et dans le monde.

You have Successfully Subscribed!